Les propriétés techniques de facebook

Ce billet est le 2e d’une série de 3 consacrée au site facebook.com. Le contenu est à l’origine un travail rendu dans la matière “écrits d’écran” de ma licence pro webmastering à l’ICM.

Quelles sont les propriétés techniques de www.facebook.com ?

Facebook est un trombinoscope en ligne, inventé par Mark Zuckerberg lors de ses études d’informatique à Harvard.

Facebook est protégé par mot de passe, c’est à dire qu’il faut avoir créé un compte pour pouvoir voir du contenu (le contenu visible est propre à chaque utilisateur).

Techniquement, www.facebook.com utilise un système de gestion de contenu (CMS : Content Management System) propre à facebook, codé en PHP (langage de programmation). Le langage PHP permet d’avoir un site dynamique, c’est à dire que le contenu n’est pas statique mais évolue en fonction des agissements des utilisateurs.

Tout le contenu du site facebook est en fait généré par les utilisateurs (UGC User-generated content en anglais). Pour simplifier on pourrait dire que facebook n’est qu’un vaste CMS (une « coquille vide ») où les rédacteurs sont en même temps les lecteurs. Dans son usage, facebook a détrôné les blogs (et en particulier pour les adolescents, les skyblogs) même si ce n’est pas une plateforme de blogs (le seul point commun entre facebook et un blog est que ce sont tous les deux des CMS).

L’organisation générale du site (en 3 colonnes) est la suivante :
– une colonne à gauche, la plus fine, qui permet de filtrer les informations selon des critères (statuts mis à jour, photos…). On peut dérouler cette colonne pour ajouter des critères et afficher ses listes d’amis

– une colonne centrale, la plus large abrite le fil d’actualité qui affiche en temps réél tout ce que nos amis publient. Ce fil est surmonté de l’outil de publication qui permet de publier son statut, ses photos, des articles… Ce que l’on publie est affiché directement dans le fil d’actualité de nos amis.

– une colonne de droite, assez large, est plus fourre-tout : on y retouve, de haut en bas : les notifications d’évènements et requêtes provenant d’amis, de la publicité, des « morceaux choisis » (en fait, les albums photos de nos amis), les notifications des anniversaires de nos amis, les fameux « poke » (tapes sur l’épaule en anglais mais que facebook a choisi de ne pas traduire dans sa version française).
Un commentaire que l’on peut faire sur cette organisation est que facebook ne tient pas entièrement

7 De même, les écrits d’écran redéfinissent la frontière entre l’oral et l’écrit (le chat ou clavardage par exemple est de l’oral « écrit »). De même, les écrits d’écrans permettent des conversations asynchrones (l’envoi se fait en l’absence d’un interlocuteur) où l’on peut dire que l’on est « ensemble mais pas au même moment » (grâce aux emails et SMS).

compte du « triangle d’or », zone la plus regardée par l’oeil, car la partie en bas à gauche n’est pas utilisée, par défaut, alors qu’elle est souvent regardée et qu’à l’inverse, en bas à droite de la page facebook se trouve beaucoup de choses alors que cette partie est moins regardée.

Les raisons du succès de facebook.

Facebook a-t-il une idéologie ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *